Télé Bocal

Télé Bocal

Creato il 04 giugno 2019 #humour #reportage #sketchs #micro-trottoir #télébocal Contatti

Télé Bocal
  • Télé Bocal, kézako ?

  • Présentation du projet Télé Bocal




  • Diffusion de l'émission à Goumen Bis (1997)

    C’est, partant de la thématique de « la vie des quartiers », qu’est née Télé Bocal en 1995.

    Au début, Télé Bocal diffuse son programme dans son lieu : un squat, «Goumen bis» dans le XXe arrondissement, puis rapidement s’étend dans plus de 40 lieux de diffusion qui sont en majeure partie des bars parisiens ainsi qu'en province.

    Télé Bocal co-fonde la «Coordination des médias libres» créant un mouvement proche des radios libres de l’époque et obtient des autorisations temporaires d’émettre.

    Diffusion de Télé Bocal dans un bar (1998)


    En réponse au manque social d’une télévision des quartiers, Télé Bocal est autorisée à émettre par le CSA en 2008, lui ouvrant ainsi un canal de diffusion hertzienne pérenne.

    Aujourd’hui, Télé Bocal compte parmi les sept chaînes locales d’Île-de-France présentes sur la TNT. (Photo, diffusion de Télé Bocal dans un bar en 1998.) 

    Télé Bocal relaie l’actualité sociale et culturelle de la vie locale, en impliquant la population au cœur de l’information. La chaîne offre une télévision participative qui donne la parole aux habitants. Télé Bocal répond à un besoin non satisfait en plaçant la proximité au centre de ses préoccupations. Cette télévision des quartiers démocratise le média télévisuel, valorise le pluralisme et la diversité. 

    Les programmes de Télé Bocal offrent l’information de proximité sous-représentée par les autres médias. L’angle de la chaîne n’exclut en rien un ton décalé et humoristique.

    Notre programme se décline en une vingtaine de rubriques différentes, dont les plus emblématiques : Microtrott’, Actus de Quartier, Manif du mois...



  • La chanson préférée de votre maman - Avril 2019


  • La Commune


  • Acte 28 des Gilets Jaunes


  • Clip: Be Aware




  • En quoi pouvez-vous nous aider ?

  • - Pouvoir produire plus de contenu pour couvrir les actualités de plus de quartiers.

    - Pouvoir répondre aux demandes des collectifs et associations de quartiers

    - Acheter du matériel pour avoir une nouvelle gamme de caméra.

    - Entretenir les locaux de la chaîne

    - Recruter de nouveaux membres dans l'équipe

    - Offrir un lieu mieux équipé matériellement, avec une équipe étoffée de réalisateurs salariés supplémentaires et d’un régisseur rattaché à notre structure afin d’accueillir davantage d’artistes, de collectifs et de participants bénévoles aux ateliers de production locale.


    Les ateliers de production locale proposent de valoriser par l'image la dynamique artistique, culturelle et sociale des quartiers. Les personnes de tous horizons et artistes de tous poils qui le désirent, viennent proposer des sujets et s'initier, se former à la réalisation  audiovisuelle, créer des programmes issus de la proximité, captation d'évènements culturels, réalisation de reportages ou de fictions.

    Les financement serviront également à étoffer l'équipe. En donnant des moyens aux personnes motivées, afin de restaurer une image parfois mise à mal de leurs quartiers.